Environnement de travail attractif

Plus de 6000 personnes de plus de 70 nations travaillent chez Implenia. L’entreprise fait beaucoup pour protéger leur santé et garantir leur sécurité. En outre, Implenia s’engage aussi pour le bien-être ainsi que pour la formation professionnelle et continue de ses collaborateurs.

Des collaborateurs de plus de 70 nations travaillent pour Implenia.

 

 

3.1Structure du personnel

Fin 2013, au total 6435 personnes travaillaient pour Implenia (postes à plein temps, y compris les intérimaires). Implenia emploie des collaborateurs de plus de 70 pays, dont environ 40% de Suisses, 19% de Portugais, 8% d’Italiens, 7% d’Allemands et 6% de Norvégiens. Une longue ancienneté et une grande fidélité sont la norme. En moyenne, les collaborateurs restent dans l’entreprise pendant 11,8 ans. A l’échelle du Groupe, le taux de fluctuation s’est établi en 2013 à 11,3% contre 8,1% l’année précédente (hors variations saisonnières). Le pourcentage de femmes parmi les postes à plein temps a légèrement augmenté par rapport à 2012, passant de 7,2% à 7,5%.

Implenia garantit un traitement égal à tous ses collaborateurs, quels que soient leur origine ethnique, la couleur de leur peau, leur sexe, leur religion ou leurs convictions politiques. A cet égard, l’entreprise suit les recommandations de l’Organisation internationale du travail (OIT), notamment les normes sur l’égalité de rémunération pour un travail de valeur égale ainsi que sur la discrimination en matière d’emploi et de profession.

Afin de garantir l’égalité des chances dans la vie professionnelle sur le long terme,
Im­plenia collabore avec le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes. Périodiquement, celui-ci réalise des contrôles portant, par exemple, sur les salaires. Aucun incident lié à une discrimination n’a été signalé au cours de la période sous revue. L’entreprise attribue cette réussite notamment aux formations généralisées sur le Code de conduite.

Postes à plein temps

 

Postes à plein temps par pays d’origine 2013

 

3.2Favoriser la compétence et l’autonomie

A travers son leitmotiv «One company, one goal, one spirit», Implenia cherche à renforcer la cohésion au sein de l’entreprise ainsi que l’engagement des collaborateurs et à encourager la collaboration par-delà les limites des départements, des Divisions et des nationalités. Mise en place en février 2013, la structure horizontale d’Implenia favorise en outre les filières de décision courtes et l’autonomie. Elle vise ainsi, notamment, à renforcer l’efficacité de l’entreprise sur le marché.

La direction de l’entreprise délègue la compétence de décision au plus bas niveau possible. Ce principe n’améliore pas seulement l’efficacité des processus, mais augmente aussi l’autonomie des collaborateurs et contribue à l’attractivité des postes. Les récompenses régulièrement obtenues en tant qu’employeur attractif en témoignent: dans le cadre de l’enquête annuelle Universum Top 100, Implenia s’est classée, au cours de la période sous revue, au 24e (2012) et 29e rangs (2013) dans le domaine de l’ingénierie.

Postes à plein temps par type d’emploi 2013

 

Un processus moderne de gestion des talents et le principe consistant à pourvoir – dans la mesure du possible – les postes de direction par promotion interne renforcent la cohésion au sein de l’entreprise et offrent des opportunités de développement interdivisionnelles. C’est ainsi qu’au cours de la période sous revue, Implenia a formé une vingtaine de jeunes dirigeants dans le cadre du programme «Winning the future»  (cf. reportage). Dans le contexte de l’internationalisation croissante de l’entreprise, Implenia favorise par ailleurs la mobilité de ses collaborateurs. Elle a ainsi élaboré des directives de mutation prévoyant des détachements de plus ou moins longue durée dans les succursales étrangères.

Comme la main-d’œuvre spécialisée est rare, le recrutement de nouveaux collaborateurs exige des ressources financières considérables ainsi que du temps. Implenia est régulièrement présente lors de journées d’information d’universités et de hautes écoles, afin d’informer
les jeunes professionnels, les étudiants et les diplômés sur toutes les disciplines du Groupe Implenia et les possibilités d’emploi et de formation qu’il offre.

3.3Rémunération

Implenia Suisse mène une politique de rémunération équitable et transparente. Dans le cas du personnel technico-administratif, chaque fonction est évaluée selon les exigences en matière de connaissances, d’effort de réflexion, d’aptitude à résoudre des problèmes et de respon­sabilités à assumer. La fixation du salaire de base repose sur ce fondement. Dans le cas du personnel technique, Implenia respecte les salaires minimaux légaux ainsi que les conventions collectives de travail. Les cadres reçoivent un salaire de base qui est complété par une part de salaire variable déterminée en fonction de la réalisation des objectifs. Les cadres dirigeants, soit environ 25 personnes au sein du Groupe, touchent un élément de salaire supplémentaire sous forme d’actions.

Les règlements d’engagement et les prestations sociales respectent également des normes modernes, allant sur certains points au-delà des exigences légales. Les collaborateurs bénéficient ainsi d’une semaine de vacances supplémentaire et d’un congé de paternité d’une semaine. Les femmes enceintes ont droit à un congé de maternité de 16 semaines au lieu des 14 prévues par la loi.

Les prestations de la caisse de pension sont supérieures au minimum légal. Les collaborateurs d’Implenia sont assurés auprès d’une caisse de pension régie par la primauté des cotisations. En général, l’employeur et les salariés cotisent à parts égales. De 2005 à 2013, Implenia a transféré à l’institution de prévoyance un montant total de 38,5 millions de francs en contributions volontaires afin de soutenir le taux de couverture technique.

Le Conseil de fondation de la caisse de pension est composé paritairement de représentants des salariés et de l’employeur. Il a pris au cours des dernières années diverses mesures renforçant l’équilibre financier de la caisse. Ainsi, les prestations ont été adaptées et les cotisations de l’employeur temporairement augmentées. Les plans de prévoyance ont été uniformisés et simplifiés. Ces mesures ont permis à la caisse de pension Implenia d’atteindre, fin 2013, un taux de couverture de 100,5%.

Parallèlement à la prévoyance vieillesse légale, Implenia gère la fondation de prévoyance «Fondation Patronale», dotée d’un capital d’environ 8 millions de francs. Elle est destinée à atténuer les conséquences économiques de la maladie, de l’invalidité et du décès en accordant des prestations de prévoyance ou des allocations de renchérissement facultatives et en soutenant les personnes concernées par des mesures de restructuration.

Un programme de formation professionnelle et continue modulaire permet aux participants d’acquérir de nouvelles compétences de direction et plus de connaissances techniques.

 

 

3.4Formation professionnelle et continue

Afin de préparer les collaborateurs aux exigences actuelles et futures, Implenia offre un programme de formation professionnelle et continue modulaire, tant dans le domaine des compétences de direction que dans celui des connaissances techniques. Grâce à ces formations, dont certaines «on the job» ou débouchant sur un certificat, les participants acquièrent les connaissances requises. Implenia renforce ainsi les compétences des collaborateurs en termes de connaissances et d’action et permet aux cadres d’utiliser efficacement les instruments de direction. Au cours de la période sous revue, Implenia a instauré une plate-forme d’apprentissage et de gestion de séminaires basée sur le web, sur laquelle le processus d’inscription et d’autorisation se déroule en ligne et de manière transparente.

Stages d’été chez Implenia Norge

Tous les ans, Implenia Norge se présente dans plusieurs écoles et hautes écoles importantes afin d’inciter les étudiants à s’intéresser à Implenia et de permettre à de futurs ingénieurs de faire un stage d’été. En 2012 /2013, 23 étudiants ont effectué un tel stage, au cours duquel ils ont pu se familiariser avec l’entreprise, ses projets et le travail dans le secteur de la construction. Evidemment, c’est aussi une bonne occasion pour Implenia d’évaluer des étudiants en vue d’une embauche ultérieure.

Le développement des collaborateurs est basé sur une évaluation objective de leur performance reposant sur la gestion par objectifs (Management by Objectives – MbO), approche qu’Implenia a ancrée au sein de l’entreprise au cours de la période sous revue. L’entretien annuel avec les collaborateurs, qui est un important instrument de direction, a été adapté à la démarche MbO dans l’ensemble de la Suisse. Les supérieurs ont été formés à la convention et à l’évaluation d’objectifs. Par ailleurs, l’entreprise a instauré Iperform, un système moderne de gestion des collaborateurs basé sur le web, qui soutient des processus tels que la convention d’objectifs, le développement des collaborateurs, la formation professionnelle et continue ainsi que l’e-apprentissage.

On entre souvent chez Implenia par le biais d’un apprentissage professionnel. La formation approfondie des apprentis revêt donc une importance centrale. Excellente entreprise de formation, Implenia compte actuellement quelque 200 apprentis, dont une grande partie dans le domaine technique. L’entreprise conserve la plupart des apprentis à l’issue de leur apprentissage. Dans le domaine de la formation des apprentis, Implenia s’engage également au-delà des prescriptions légales. Des semaines et des journées d’initiation facilitent l’entrée en apprentissage professionnel et renforcent l’esprit d’équipe. La formation professionnelle d’Implenia est complétée par de multiples projets, des excursions d’apprentis et de larges mesures de formation continue.

Le calcul des coûts de construction représente une fonction clé dans le processus de construction. Implenia a développé, en collaboration avec la Hochschule Luzern, Technik und Architektur, un vaste plan de formation dans ce domaine: le Certificate of Advanced Studies (CAS) Baukostenplanung GU / TU. A travers ce plan de formation continue, Implenia et la Hochschule Luzern apportent une importante contribution à un positionnement plus attractif du profil professionnel d’économiste de la construction. La formation continue CAS a été organisée pour la première fois en 2012. La deuxième édition a débuté en mai 2013 avec onze participants, dont cinq collaborateurs d’Implenia.
    Afin de garantir une culture de direction homogène – dans l’esprit One company – la formation se déroule de manière groupée pour tous les cadres, indépendamment de leur unité organisationnelle. Elle est basée sur un programme à deux niveaux. Le premier niveau, le programme de développement des cadres, lancé en 2014, est destiné aux collaborateurs qui prennent leur première fonction de cadre ainsi qu’aux cadres entrant dans la société. Le deuxième niveau s’adresse au Senior Management – les cadres dirigeants d’Implenia en Suisse et en Norvège – et comporte divers modules d’approfondissement des connaissances en management. Ce programme a été mis en œuvre pour la première fois au cours de la période sous revue (cf. reportage). Le processus de gestion des talents constitue la base de la sélection des participants.

 

3.5Sécurité et santé

Dans le secteur de la construction, le personnel effectue des tâches très physiques et est exposé à de nombreux risques dans les ateliers et sur les chantiers. Implenia fournit par conséquent d’importants efforts de sensibilisation et d’information en matière de sécurité au travail et de protection de la santé. Les Divisions les plus exposées aux risques et employant le plus grand nombre de collaborateurs – Bau Deutschschweiz, Construction Suisse Romande et Buildings – ont engagé des mesures efficaces dans le cadre de programmes certifiés OHSAS 18001.

Dès leur entrée en fonction, Implenia forme tous les nouveaux collaborateurs des deux plus grandes Divisions à la sécurité au travail et à la protection de la santé. Même les collaborateurs temporaires, engagés par l’intermédiaire d’une société d’intérim, doivent suivre cette formation initiale. Les responsables d’un chantier doivent en outre informer les intérimaires des risques particuliers et de l’organisation de secours du chantier. Par ailleurs, tous les mois, le contremaître ou le chef de chantier met en garde le personnel du chantier contre les nouvelles sources de risque.

Implenia donne la priorité à la sécurité au travail et à la protection de la santé.

 

 

La solution la plus efficace et la plus économique consiste à intégrer les connaissances relatives à la sécurité au travail et à la protection de la santé dans les processus de planification et de mise en œuvre – et ce, dès le début. Les reprises lors de phases ultérieures limitent la liberté d’organisation et se traduisent généralement par des coûts plus élevés. Tenant compte de cette réalité, Implenia entend assumer la responsabilité d’une prévention efficace des accidents dès les premières phases des projets dans lesquels elle joue le rôle de promoteur ou d’entreprise totale. En matière de sécurité, Implenia ne fait pas de différence entre ses collaborateurs et ceux des autres. Celui qui travaille dans le cadre d’un contrat d’entreprise sur un lieu où la responsabilité d’entreprise générale incombe à Implenia doit respecter l’ensemble des dispositions – internes ou légales – applicables dans le domaine de la protection des travailleurs.

Installation correcte et en temps utile d’un échafaudage, nécessité pour les poids lourds de faire marche arrière ou possibilité de disposer d’un espace suffisant pour le dépôt de matériel: tous ces aspects peuvent être influencés par une planification prospective. Implenia s’est fixé pour but d’établir en standard un concept de sécurité pour tous ses projets d’une certaine taille. Pour ce faire, elle se base sur le «Plan d’hygiène et de sécurité» élaboré par la Suva pour les chantiers. Lancé dès la phase de calcul de l’offre, ce plan est ensuite complété progressivement. En mettant en œuvre cet instrument de planification, Implenia a la volonté de renforcer la culture de sécurité dans ses propres projets.

Afin d’atteindre les objectifs en matière de sécurité au travail, outre les mesures et campagnes de sensibilisation internes (cf. chapitre 3.5.1), il est particulièrement important d’intégrer les sous-traitants. Car pour assurer la sécurité sur un chantier, il faut que toutes les entreprises impliquées y participent. Dans une première étape, Implenia a exposé les aspects auxquels l’entreprise générale attachera désormais encore plus d’importance devant quelque 90 représentants de grandes entreprises et de fournisseurs rassemblés en octobre 2013 à l’occasion de la Journée des fournisseurs.

En 2013, le taux d’accidents du travail chez Implenia a été de 143 pour 1000 employés à plein temps, pratiquement identique à celui des années précédentes. L’objectif de réduction des chiffres d’accidents n’a pas encore été atteint. Implenia maintient cependant son objectif ambitieux de faire tomber le taux d’accidents du travail à 100 au maximum pour 1000 employés à plein temps d’ici à 2015 et de se classer ainsi parmi les meilleurs du secteur dans le domaine de la sécurité au travail.

La plupart des accidents demeurent causés par des faux pas et des chutes (2013: 30%). La prévention efficace des chutes reste donc nécessaire et Implenia poursuit, en collaboration avec la Suva, la campagne «Trébucher et chuter».

Taux d’absentéisme

 

Le taux d’absentéisme imputable aux accidents du travail, aux accidents non professionnels et à la maladie est demeuré stable par rapport aux années précédentes, à 4,4%. Pour l’ensemble du Groupe Implenia, ce chiffre correspond aux prestations de travail d’environ 300 personnes par an. Approximativement 60% des absences sont imputables à la maladie, 26% aux accidents du travail et 14% aux accidents non professionnels.

Les statistiques d’accidents ont été assombries par trois décès tragiques en 2013: deux collaborateurs d’Implenia ainsi que l’employé d’un sous-traitant ont perdu la vie lors d’accidents sur des chantiers d’Implenia. Ces décès ont suscité la consternation chez Implenia, renforçant sa volonté de faire davantage encore pour la sécurité au travail. Dans ce contexte, Implenia a fait réaliser une analyse externe qui a porté non seulement sur l’organisation de la sécurité et les consignes internes, mais aussi sur leur application concrète sur les chantiers. Sur cette base, l’entreprise a pris plusieurs mesures, notamment une adaptation de l’organisation, l’instauration de normes de sécurité transdivisionnelles, l’augmentation du nombre des chargés de la sécurité et des contrôles renforcés. Par ailleurs, Implenia a mis en place, à l’échelle du Groupe, un reporting des accidents du travail qui est chaque mois à l’ordre du jour des séances du Group Executive Board (GEBO). La Direction est ainsi sensibilisée en permanence à la situation en matière d’accidents, qu’il s’agisse de leur nombre ou de leur type.

Implenia complète ces vastes mesures en faveur de la sécurité au travail par de nombreuses autres initiatives visant à assurer le bien-être de ses collaborateurs. Citons comme exemple la campagne contre l’abus d’alcool «Parler d’alcool dans l’entreprise?», pour laquelle Implenia s’est vu décerner le Grand Prix Européen Santé et Entreprise 2012. Implenia s’engage également dans le domaine du suivi des collaborateurs accidentés ou malades et de leur réinsertion. A cet effet, le Groupe collabore avec des spécialistes du «case management» qui assurent un suivi intensif et une rééducation attentive.

Bien qu’elle y consacre déjà beaucoup d’efforts, Implenia est actuellement en train de systématiser sa gestion de la santé dans l’entreprise. Cette notion recouvre la mise en place de conditions, de structures et de processus ayant pour objectifs d’aménager le travail et l’organisation d’une manière propice à la santé et d’inciter les collaborateurs à adopter un comportement susceptible de préserver leur santé.

Une analyse externe fait ressortir un grand nombre d’approches positives au sein de l’entreprise, notamment en ce qui concerne la responsabilité sociale assumée, l’engagement dans l’intérêt commun, la gestion des absences et le «case management». Toutefois, ces approches peuvent être mieux coordonnées à l’échelle de l’entreprise et uniformisées. De plus, selon les spécialistes, le thème du surmenage, qui prend une importance accrue, devrait être traité de manière plus ciblée. Implenia est actuellement en train d’analyser les conclusions de l’étude et d’évaluer de possibles mesures.

Des formations approfondies et des actions de sensibilisation (à droite) constituent un facteur important pour réduire le nombre d’accidents.

 

 

3.5.1Actions de sensibilité sur les chantiers

Grâce à des campagnes régulières de sensibilisation sur les chantiers, Implenia s’efforce de rappeler au personnel de chantier et aux cadres techniques les mesures importantes en matière de sécurité au travail et de protection de la santé, de manière à réduire le nombre d’accidents à moyen et à long termes. C’est ainsi qu’ont été abordés, sous la devise «Quart d’heure sécurité», des thèmes importants concernant la sécurité sur les chantiers. Ces formations sont préparées de manière centralisée et dispensées aux ouvriers sur place, par leur contremaître. En fonction du thème, des campagnes d’affichage internes accompagnent ces actions. Les thèmes suivants ont été traités en 2012 et 2013:

  • Ordre et propreté sur les chantiers
    Environ trois accidents sur dix sont causés par des faux pas ou des chutes. Le bon ordre sur les chantiers réduit le risque d’accident ainsi que les temps de recherche.

  • Utilisation de la main courante
    Les accidents par suite de faux pas sont à l’origine d’environ 40% des versements d’indemnités journalières. Les faux pas sur les escaliers sont particulièrement dangereux. C’est pourquoi une campagne a été spécifiquement consacrée à la sécurité sur les escaliers.

  • Equipement personnel de protection
    Les yeux sont touchés dans près de 20% des accidents. La campagne a montré qu’en portant des lunettes de protection et un casque, le risque d’accident pouvait être réduit de manière significative.
  • Utilisation correcte des échelles
    Il arrive régulièrement que les échelles soient mal utilisées sur les chantiers. La formation a également été l’occasion de réparer ou d’éliminer des échelles défectueuses.

  • Charte de la sécurité: Dis stop!
    Implenia est la première entreprise de construction à avoir signé la charte de la sécurité de la Suva. Une formation appropriée a montré aux collaborateurs dans quelles situations ils doivent interrompre le travail pour des raisons de sécurité.

  • Toolbox
    Chez Tunnelling, une séance hebdomadaire «Toolbox» a été mise en place avec succès. Cette formation en petits groupes est dispensée sur les chantiers par les responsables de la sécurité.

  • Turbosieste
    La fatigue est la cause de beaucoup d’accidents graves et mortels. Une sieste de 15 minutes permet d’y remédier efficacement. En collaboration avec le bpa, cette campagne a été organisée sur plusieurs sites Implenia.

  • Vitesse sur la route
    La plupart des accidents de la circulation surviennent à l’intérieur des agglomérations. C’est pour cette raison que le thème de la vitesse a été traité, en relation avec un cours précédent, consacré à l’écoconduite.

3.6Degré de réalisation des objectifs en 2012 /2013

Implenia veut être le partenaire idéal pour ses collaboratrices et collaborateurs.

Stratégie

Objectifs 2012 /2013

Degré de réalisation de l’objectif

Statut

Développer le personnel par la formation continue

  • Etendre le CAS Baukostenplanung (planification des frais de construction)
  • Cette formation CAS de perfectionnement a été dispensée pour la première fois en 2012. La seconde session a commencé en 2013, avec onze participants (point 3.4).
 
  • Elargir l’offre existante
    de formation continue
  • Formations dans des domaines comme la technique de travail, la comptabilité, l’informatique, le marketing et la vente, le droit ou les langues. Stages d’été en Norvège (point 3.4)

Recruter la relève dans nos propres rangs

  • Mener à bien la planifi­cation de la relève / Gestion des talents / Académie Implenia (Icademy)
  • 16 cadres dirigeants ont suivi avec succès la formation «Winning the Future». (voir article 3, point 3.2)
 
  • En 2012 et en 2013, Implenia s’est engagée dans l’Absolventenkongress (congrès des diplômés) de Zurich et a été représentée à la réunion de prise de contact à l’EPFZ (point 3.2)
  • Promotion de la Fondation de l’EPFZ et soutien au programme Excellence Scholarship

Réduction des accidents professionnels, en nombre et en temps d’absence

  • Réduire par des forma-tions et des contrôles
    les faux pas, les chutes et les accidents avec des outils et des machines
  • La réduction visée du nombre d’accidents n’a pas encore été atteinte. En 2013, le nombre des accidents professionnels est demeuré constant, avec 143 accidents pour 1000 emplois à plein temps (point 3.5).

Objectif entièrement atteintObjectif partiellement atteintObjectif non atteint

3.7Objectifs et activités 2014 /2015

Implenia veut être le partenaire idéal pour ses collaboratrices et ses collaborateurs.

Stratégie

Objectifs 2014/2015

Activités 2014/2015

Développer le personnel par la formation continue

  • Nous développons les professionnels de la construction pour qu’ils soient à la pointe et instituons ainsi une carrière technique auprès d’Implenia
  • Continuer à développer le programme de formation (Icademy) et consolider sa position vers l’intérieur et l’extérieur
  • Développer des formations à l’appui du modèle de carrière technique pour spécialistes du bâtiment (chefs de projet, directeurs des travaux, conducteurs de travaux, économistes de la construction)
  • Introduire un programme de stages pour diplômés des hautes écoles

Recruter la relève dans nos propres rangs

  • Nous développons des per­sonnalités dirigeantes dans nos propres rangs
  • Augmenter la qualité de la formation des apprenants et la proportion d’apprenants
  • Seconde session du programme de développement du management «Winning the Future» pour les dirigeants
  • Première session du programme de développement des cadres «Winning Performance» pour la relève
  • Promouvoir la relève au sens d’une formation de perfectionnement jusqu’aux
    chefs d’équipes, aux contremaîtres et aux directeurs des travaux.

Préserver et promouvoir la sécurité au travail, la performance et la motivation

  • Nous faisons baisser le nombre des accidents professionnels à moins de 100 pour 1000 EPT, réduisons les temps d’arrêt et pratiquons une gestion systématique de la santé
  • Sensibilisation sur le thème des accidents du travail, à tous les niveaux de direction
  • Introduire la sécurité comme élément
    de la planification du travail (concept de sécurité)
  • Développer l’organisation des chargés de la sécurité avec augmentation de leur présence sur les chantiers
de   l   en